Qu'est-ce qu'un problème?


     
     

Dans l'APP, l'apprentissage trouve sa source dans la résolution de problèmes complexes semblables à ceux rencontrés dans la vie réelle quotidienne ou professionnelle. On peut se demander ce qu'est un problème complexe. Mais tout d'abord, qu'est-ce donc qu'un problème ?

Qu'est-ce qu'un problème?

Le Dictionnaire actuel de l'éducation (Réginald Legendre, 2000) définit le problème ainsi : «Situation préoccupante à laquelle est confronté un individu ou un groupe, et dont la modification présente un niveau certain de difficulté. Nécessité de réduire ou d'éliminer la différence entre ce qui est et ce qui est requis.»

Dans le passé, et encore un peu aujourd'hui, le terme problème a été souvent confondu avec la résolution d'exercices répétitifs, demandant la plupart du temps l'application à plusieurs reprises de règles et de connaissances déjà vues ou connues. Dans l'apprentissage par problèmes, une situation-problème est vue comme l'amorce, le déclencheur d'un processus de recherche et de questionnement. La situation-problème ne présente pas toutes les informations, ni toutes les interrogations possibles, mais constitue seulement le point de départ. Ce qui constitue un « problème » dans la situation devra être défini par les élèves. Ici, il s'agit donc de construction du problème, tel qu'il peut être perçu par diverses personnes, puisqu'il n'est pas donné au départ dans la situation-problème. Le problème ne peut être résolu par l'application systématique de règles déterminées ou d'une démarche déjà acquise. Les élèves devront donc élaborer leur propre stratégie ou procédure afin de résoudre le problème.

Qu'est-ce qu'un problème complexe?

Pour définir le problème complexe, il peut être utile d'en comparer les caractéristiques avec celles d'un problème simple.

Un problème peut être considéré comme simple si l'ensemble des éléments nécessaires à sa résolution sont connus ou accessibles. Même s'il s'agit d'une situation nouvelle, le problème peut être résolu par une procédure systématique ou l'application de règles déjà connues. La solution est unique, non équivoque et vérifiable.

En contraste, dans un problème complexe, les informations peuvent être incomplètes, imprécises et contradictoires. Un problème complexe oblige à prendre en compte plusieurs aspects ou schèmes de référence à la fois (social, économique, psychologique, éthique, culturel, scientifique, politique, etc.) et différentes représentations du problème peuvent être définies selon les présupposés, informations et opinions considérés. Aucune procédure ou technique analytique spécifique ne permet d'arriver à une solution unique et non équivoque. Ainsi, plusieurs solutions sont possibles et des critères sont à déterminer afin de juger la pertinence et la valeur d'une solution à la lumière de notre connaissance actuelle de la question.

Bien entendu, un problème n'est pas complexe en soi, il est reconnu comme tel par la personne qui y est confrontée. De même, bien qu'il soit complexe, un problème peut varier en ce qui a trait au niveau de difficulté qu'il peut représenter pour un individu.

Lorsqu'on utilise l'APP, il faut rechercher des situations-problèmes qui correspondent en autant que possible aux caractéristiques d'un problème complexe.

 

Information

Exercice d'appropriation

Modèle typique

Hyperliens

Complément d'information

Outils de travail

Outil de travail

Dernière mise à jour : 01/09/2004
 
   
Cégep de Sainte-Foy